Recherche
L'assurance habitation l Que faire en cas de sinistre ? l Entretenir votre logement l Pont Colbert : des parties communes modernisées, une loge pour l’accueil des locataires l Un médiateur de terrain l Votre départ du logement l ZAC du Bourg de Rocquencourt l Vie en collectivité & troubles de voisinage l La concertation : une tradition chez Versailles Habitat l 2013 : une évolution des loyers à Versailles Habitat en dessous de l’évolution en Ile de France l Nouveau locataire l Des façades rajeunies au Pont du Routoir l Réhabilitations électriques : à qui le tour ? l Règlement intérieur l Attribution des garages, boxes, parkings l Un problème financier l Rétrospective l Le personnel de proximité : un référent de confiance sur le terrain l Incendies : quelques précautions vitales l Travaux et Maintenance l Évolution des loyers de 0,9% à compter du 1er janvier 2014 l Votre vie quotidienne avec Versailles Habitat l Coordonnées des gardiens l Numéro d’urgence l Documents utiles

Les Jardins solidaires à Versailles

Sur les terrains de Versailles Habitat dans le quartier Bernard de Jussieu, création d’un jardin potager et d’un parc floral :
En partenariat avec les acteurs du quartier ( Ville, maison de quartier, mission locale pour l’emploi, SVP Jeunes…), VH met à disposition des jardiniers en devenir environ 2000m2 de terrains occupés jusqu’alors par des pelouses.

Le but ? développer un jardin potager d’un côté et un parc floral de l’autre, et créer de l’emploi pour des personnes en insertion ( mise en place et entretien des jardins).

jardins solidairesL’ Association Espaces, qui a déjà œuvré dans les Hauts de Seine et à Paris, a pour but d’aider à l’insertion professionnelle par l’écologie urbaine, en prodiguant formation et encadrement.

Durant 2010, le chantier s’est  préparé, en informant les habitants, en cherchant des subventions , en recrutant 9 jardiniers et un encadrant.

Cette équipe, constituée de 3 jeunes de moins de 18 à 25 ans et de personnes de 26 à 45ans (dont 3 issus du quartier) est depuis le 2 novembre 2010 vraiment sur le terrain. Depuis trois mois, elle retourne la terre, l’amende, définit les emplacements où pousseront les fleurs, les arbustes fruitiers, les herbes aromatiques, les légumes

Une future mare a été creusée, dont le fond sera étanchéifié à l’aide d’une couche d’argile dès le printemps. Des semis pour obtenir des navets, poireaux, salades, attendent d’être replantés. Bientôt, des bacs à compost seront installés en bordure du potager, le long de la forêt, qui récupéreront les déchets verts, et où les habitants pourront également apporter les leurs (épluchures de légumes). Le parc floral comportera 3 jardins thématiques, et il sera ouvert aux promeneurs (quand il sera terminé).

Nous avons hâte de constater l’arrivée des beaux jours et la pousse de toutes ces plantations !


www.association-espaces.org

 


 | 
 |